Assemblées, chambres des communs, et autres appellations


#1

Depuis le lancement de l’assemblée des communs de Lille, un certain nombre d’outils numériques ont été mis en ligne par l’équipe lilloise : le présent forum, le groupe Facebook “Assemblées des communs francophones”, le wiki des communs, etc… Notre intention était évidemment de mettre ces outils à disposition de toute la communauté des communs francophones.

De manière spontanée, nous pensions que l’appellation “assemblée” pourrait convenir à la majorité, mais force est de constater que ce mot ne convient pas à tout le monde. Par exemple, à Lyon, le collectif préfère s’appeler “Fabrique des communs”. De même, à Brest ce week-end, la question du nom d’un potentiel futur collectif s’est posée. Pour le moment, un sticker intitulé “Brest en communs” illustre de manière simple le mouvement. De même, à Rennes, le blog s’intitule “Rennes en communs”.

Pourtant, les pratiques et les objectifs de ces collectifs sont évidemment très similaires. Il semble donc pertinent de ne pas fractionner nos actions ni de générer un sentiment d’exclusion à cause d’un simple libellé…

Je pense que je vais donc mettre à jour la page d’accueil du wiki pour essayer de présenter les choses de manière à ce que les termes “assemblée” et “chambre” ne soit plus considérés comme “LA” référence.

Et donc vos avis et suggestions pour une dénomination “chapeau” commune m’intéressent :slight_smile:


#2

Dans le même esprit, le groupe Facebook pourrait aussi être renommé…
Le logo “Assemblées des communs francophones” pourrait devenir “Collectifs des communs francophones” ? Sur le plan historique, il existe aussi la dénomination “Mouvement des communs”… ce qui pourrait donner “Collectifs du mouvement des communs francophones” ?


#3

Bonjour,

de mon point de vue, la question essentielle est celle de la structuration d’un mouvement national.

Au delà du partage d’information, est il nécessaire d’avoir un espace de structuration nationale, ou pas ?
Si oui, quels sont les objectifs ? Est ce que l’ensemble des collectifs, assemblées, espaces des communs souhaitent se rassembler sous une même appellation ou pas ?

A partir des premières réponses à ces questions, nous pourrons choisir quels sont les noms qui conviennent à tous…


#4

De ce que j’observe, il semble tout à fait prématuré d’imaginer un espace de structuration nationale, et on peut en effet se poser la question de sa pertinence et de ses objectifs… Le temps nous dira :slight_smile:


#5

La page d’accueil du wiki a donc été mise à jour avec une partie “Collectifs régionaux” et une partie “Collectifs thématiques”, et le groupe Facebook a été renommé en “Collectifs des communs francophones”.
A suivre… :slight_smile:

PS : à noter qu’il existe désormais une page sur la portail des communs pour présenter le réseau : http://lescommuns.org/le-reseau/


#6

Oui je suis assez d’accord qu’il parait prématuré d’imaginer une structuration nationale… par contre, on pourrait peut être imaginer une forme originale qui consisterait à organiser une “rencontre nationale” dans un territoire différent tous les ans. Peut être qu’il y a déjà eu des expériences similaires ?


#7

Oui, il y a eu une journée de ce type en 2016 : http://assembleedescommuns.org/assemblees-des-communs-et-nouvelles-formes-dorganisation-rencontre-le-23-septembre-a-paris/

Ca serait une bonne idée d’en organiser une seconde pour faire le point…


#8

Organiser une “rencontre nationale” est un sujet qui revient périodiquement.

Et à chaque fois on se dit : “où on fait ça ? A Paris ? On fait une visio pour les non-parisiens ?” & “Combien de temps ? Pour faire quoi en vrai ?”

Bref, si on peut en discuter un peu au préalable, ça aide d’avoir les idées plus claires :slight_smile:


#9