Organisons le soutien aux paysanNEs bio, et notre sûreté alimentaire en Sarthe

Bonjour!

Comme vous l’imaginez, quelques difficultés nouvelles s’ajoutent à celles que rencontrent habituellement les paysanNEs, ramant dans le sens inverse du courant agro-industriel-productiviste…

Pour le dire rapidement, touTEs celleux qui ont choisi de vendre ailleurs que dans la grande distribution commencent à avoir de sérieux problèmes!

  • pour les personnes qui font du fromage de chèvre, c’est carrément la panique! En plein pic de lactation, les caves sont maintenant pleines et ne pas pouvoir vendre sur le marché induit de devoir bientôt jeter le lait!!!
  • pour les éleveurEs qui vendent la viande, la situation est également critique, la vente locale ayant très largement pâti des comportements de consommation actuels.
  • pour les maraîcherEs qui vendent sur les marchés, l’enjeu est de trouvé, quand la saison reprendra d’ici quelques semaines, de nouveaux liens avec leurs clients pour continuer à vendre leur légumes…

Côté solutions ou recherches d’alternatives :

  • Le GAB et la conf ont alerté le préfet et demandé au maire du Mans d’autoriser les marchés de plein vent.

  • Une pétition est proposée à la signature du plus grand nombre de ManceLLEaux… il s’agit d’appuyer le courrier adressé au Maire du Mans pour qu’il revienne sur l’arrêté préfectoral de fermeture des marchés, avec les aménagements qui s’imposent… il en a le pouvoir! https://maintiendesmarchesdumans.wesign.it/fr

  • Pour continuer à acheter bio et local, nous disposons d’un outil développé par Sylvain Dumont, (qui a fait un petit tour dans notre collectif, certainEs le connaissent ;-)). Vous pouvez recourir aux site local.bio et local.direct pour passer commande!

  • Sans doute que des initiatives particulières vont se développer ces prochains jours… à l’exemple de Marie Sidibé Terrier, maraîchère à St Aignan qui est en train de s’organiser et propose maintenant de livrer à Distribio (le magasin bio place d’Alger au Mans) les paniers que vous lui commanderez… Voilà son numéro : 0609079102. (demandez-moi si vous souhaitez avoir la liste de ses légumes!)

  • Il est enfin possible de se rendre dans les fermes qui vendent en direct (vous pouvez télécharger le guide de vente directe du GAB ici)… Aucune restriction concernant la longueur des trajets n’a été mise en place (contrairement à ce que pas mal de personnes croient!)

Ce fil propose de réunir nos envies, idées, questions pour NOUS ORGANISER!

1 J'aime

Salut!
J’ai lancé un post sur la page facebook d’Alternatiba Le Mans et l’ai relancé dans différents groupes.
Il concerne la pétition et est annoncé comme la première solution d’une suite à venir :

[POUR UNE AGRICULTURE BIO PAYSANNE LOCALE 1# :earth_africa: :fist:]

J’utiliserai cet intitulé pour annoncé à chaque fois une nouvelle solution concernant ce sujet! Et ce, selon le programme suivant :
Samedi midi/matin : pétition
Samedi soir : Local direct
Dimanche matin/midi : Local bio
Dimanche soir : relance de la pétition avec le nombre de signatures
Lundi matin/midi : guide de vente direct du GAB
Lundi soir : solutions collectées depuis samedi midi et appel à contribution!

Communiqué de presse?

bonjour

Nous venons de lancer via le collectif d’habitants « POntlieue en transition » une vente de légumes du seul producteur bio du marché de Pontlieue ( qui vient d’être supprimé comme tous les marchés du Mans ) avec commande au préalable et livraison 1jour / semaine .
pour soutenir l’agriculture bio , locale et paysanne .
il faudrait faire en sorte que plein de collectifs se créent .

Bonjour, suite à l’appel du GAB72,

Je peux proposer un point de distribution à un petit producteur bio, au moins durant la durée du confinement. Je vous explique.

J’accueille depuis plus de 2 ans maintenant, à raison de 6 samedi a-midi par an, Antoine Ponton, éleveur bio, qui vient livrer les commandes que ses client lui passent par mail (https://fermeatoutboutdechamp.fr/) . Il est satisfait de l’endroit que je lui ai proposé et j’ai envie de proposer les mêmes conditions à un autre producteur bio qui serait intéressé.

L’endroit :
Une allée piétonne, où les clients peuvent facilement se tenir distants les unEs des autres, avec alimentation électrique.

Plan d’accès au cabinet et coordonnées de Bernard Lemonnier

Voici le plan d’accès au cabinet de Bernard Lemonnier.
Sa situation géographique :
Au nord de la ville, tout près de la rocade (sortie Alençon), derrière l’Intermarché Beauregard

Adresse du cabinet : 41, rue Jules Chéret 72000 Le Mans
Tel : 09 51 180 159
bernardlemonnier72@orange.fr
Le plan d’accès est là :
( http://www.bernardlemonnier.fr/wp-content/uploads/2018/05/Plan-daccès-au-cabinet-e1526220750569.png )

1 J'aime

Salut!!

On avance!?

On touche du monde???

  • La pétition traine à moins de 200 personnes…
  • Les 3 premières publications sur Facebook touchent environ 1000 personnes. « Ce qui est bien mais pas top » comme dirait l’autre! Ou encore « On peut toucher 1 fois 1000 personnes mais on ne peut pas toucher 1000 fois une personne ». Et on toucherait 1000 fois 1000 personnes que notre message n’aura pas fait grand chemin…
  • Bernard Lemonier a transféré un mail résumant les solutions et a proposé un point de vente[ sur le forum]

Des commentaires permettent d’enrichir les solutions :

Et maintenant?

Avec qui? On a besoin de lien avec le GAB et la Confédération Paysanne! Mais on peut aussi aller proposer le combat à UFC-QueChoisir, le conseil général de la Sarthe, ou des groupes locaux du genre NousVoulonsDesCoquelicots, GreenPeace,… Ligne rouge dans les appels participer? On va toquer la FDSEA?

Pour toucher les gens sans sortir , il faudrait une ligne de presse avec les solutions, des témoignages de producteurs, le suivi de la pétition, des points de vue du GAB & autres,…
On pourrait ainsi dans un premier communiqué de presse interpeller les journalistes pour leur demander s’ils ont envie de suivre l’affaire et avoir une sorte de liste de diffusion à qui donner du grain au fur et à mesure que ça avance. (Ils n’ont pas grand chose à dire en ce moment, c’est le moment)

Nous avons, je pense, besoin d’échanger directement pour mettre des éléments en commun et pour se décider
QUI A UNE PROPOSITION OU UNE PREFERENCE POUR DES ECHANGES VOCAUX COLLECTIFS? *
Mumble? Discord? Zoom? Skype? Messenger? FramaTalk? (C’est pas la canaux qui manquent…)
QUI A UNE PROPOSITION DE JOUR & HEURE POUR SE CALER? *

* Le QUI, c’est juste parce que peu importe de mon côté! Je n’ai pas envie de décider,
j’ai juste besoin que n’importe qui puisse proposer n’importe quoi pour qu’on avance mais collectivement! :wink:

Salut @Bear!
Isabelle va relayer ta proposition… aurais-tu déjà l’idée d’un petit producteur à qui tu pourrais proposer?
J’ai l’impression que le plus simple et efficace pour elleux serait que les personnes intéressées aient déjà passé commande et qu’ille puisse n’avoir qu’à déposer les paniers préparés à l’avance (mais je peux me tromper)
A très bientôt donc!
Amélie

Non @ameliepe, je n’ai pas de producteur que je saurais en difficulté. Je suis open… Antoine donne r-v à ses client pendant une bonne heure, durant laquelle chacunE passe récupérer son colis. mais il y a sans doute d’autres façons de faire.

Dis moi quels paysans sont en besoin (chevriers, maraichers, éleveurs allaitants…), si tu (si vous, tout le monde) as-avez des infos. J’imagine que je pourrais assez facilement organiser de la distribution dans la rue. J’en parle à Ludovic Bû

Salut @Benoit!
Quelques réflexions insérées dans ton message :upside_down_face:

Hum plus de 250 personnes ont maintenant signé en 48H et le choix d’atteindre 1000 personnes est tout à fait aléatoire (j’aurai pu cibler à 500 :wink: )
Quitte a tester de nouveaux outils, faire de nouvelles expériences et adopter de nouveaux comportements, n’essaierions-nous pas de nous départir du besoin d’aller vite?
Au vue des retours, je considère que ça avance plutôt dans le bon sens, justement, par l’auto-organisation, par le désir de faire soit-même, ça change des stratégies de masse, dont on a fait la critique moultes fois!

Maintenant, la pétition est bien-sûr une de ces stratégies, mais son existence en soit est déjà un élément que les décideurEs politiques vont devoir prendre en compte d’ici quelques jours… surtout, l’auto-organisation qui commence est une vraie raison de douter de la pertinence de l’arrêt des marchés…

Des commentaires permettent d’enrichir les solutions :

Libre à chacunE d’aller tester ces alternatives…
De mon côté, je crois que nous gagnerions à donner du poids à l’outil local.bio qui est développé localement par une personne qui fait la démarche de le construite directement avec les producteurICEs, le fait évoluer avec leurs besoins…
Il y a par exemple une possibilité de créer un « relai de distribution de quartier »
On en fait touTEs l’expérience, et c’est même précisément la raison qui nous amène sur ce forum en ce moment : la diversité de l’offre d’outils numériques ne nous permet pas de nous rassembler, de donner des forces à l’un d’entre eux pour en faire un commun…

Et maintenant?

Avec qui? On a besoin de lien avec le GAB et la Confédération Paysanne! Mais on peut aussi aller proposer le combat à UFC-QueChoisir, le conseil général de la Sarthe, ou des groupes locaux du genre NousVoulonsDesCoquelicots, GreenPeace,… Ligne rouge dans les appels participer? On va toquer la FDSEA?

Là, je ne sais pas si c’est de la provoc ou non?..
Si l’idée est de poursuivre avec le monde « d’avant », de continuer comme s’il n’y avait aucun problème avec la FDSEA?..
Tu as besoin de lignes rouges pour choisir? … je t’en propose une qui commence par capi et qui finit par talisme… et qui s’accorde avec les idéologies mortifères de la croissance infinie, de l’extractivisme, de l’accaparement des terres, de la destruction du vivant…
Si tu te poses la questions de savoir s’il faut faire alliance avec cette structure, je propose deux autres questions :

  • avons-nous besoin d’un syndicat agricole inféodé à l’agro-industrie co-responsable d’une grosse partie de nos problèmes?
  • quels sont les moyens mis en œuvre par ce syndicat pour permettre aux paysanNEs de vivre de leur production… de s’organiser à la hauteur des enjeux de la transition agricole nécessaire?

OK… c’était de la provoc, c’est ça?!

Alors, j’évite d’expliquer en quoi le conseil départemental de la Sarthe est une structure démissionnaire face aux enjeux alimentaires et agricoles…

Pour les asso que tu cites, … ben, elles sont déjà là :wink:

Pour toucher les gens sans sortir , il faudrait une ligne de presse avec les solutions, des témoignages de producteurs, le suivi de la pétition, des points de vue du GAB & autres,…
On pourrait ainsi dans un premier communiqué de presse interpeller les journalistes pour leur demander s’ils ont envie de suivre l’affaire et avoir une sorte de liste de diffusion à qui donner du grain au fur et à mesure que ça avance. (Ils n’ont pas grand chose à dire en ce moment, c’est le moment)

Le travail de médiatisation est largement entamé… des témoignages sont déjà parus (par ex. celui d’EC. (producteur d’un fameux fromage de chèvres bien connu) les infos transmises par le GAB ont été reprises dans la presse ce qui a permis aux premières initiatives d’être bien suivies…
Maintenant, il faut avoir en tête que depuis le début du confinement et avant l’interdiction des marchés, les ventes avaient déjà bien diminuées…

Ne serait-ce pas plutôt en tant que citoyenNEs que nous pourrions témoigner? Expliquer en quoi la grande distribution est insécurisante (au delà du Covid-19…) combien, nous perdons du temps et sommes manipuléEs dans nos désirs en franchissant leur porte…

Nous avons, je pense, besoin d’échanger directement pour mettre des éléments en commun et pour se décider
**QUI A UNE PROPOSITION OU UNE PREFERENCE POUR DES ECHANGES VOCAUX COLLECTIFS? ***
Mumble? Discord? Zoom? Skype? Messenger? FramaTalk? (C’est pas la canaux qui manquent…)
**QUI A UNE PROPOSITION DE JOUR & HEURE POUR SE CALER? ***

Pas de proposition autre que ce forum pour avancer pour l’instant… trop à faire de tous les côtés, désolée :- :face_with_head_bandage:

* Le QUI, c’est juste parce que peu importe de mon côté! Je n’ai pas envie de décider,
j’ai juste besoin que n’importe qui puisse proposer n’importe quoi pour qu’on avance mais collectivement!

Parce que c’est en faisant n’importe quoi, qu’on devient n’importe qui! :partying_face:

Pour les fromages : Eric Cailhau, Anne Mèche, Béatrice Jaqueline…
Ça nécessiterait, il me semble d’avoir organisé une grosse commande groupée…

contact « Pontlieue en transition »
pontlieue-en-transition@framalistes.org

Chouette!
@ameliepe, oui, mon message était « un brin » provocateur!

  • Lapétition ne fonctionne que si elle est communiquée. J’y ai passé du temps sur facebook dans ces 48h, sur différents groupes et administrateurs de pages. C’est pourquoi je proposais d’impliquer ouvertement d’autres personnes/groupes afin qu’ils s’investissent. Par exemple, NousVoulonsDesCoquelicots n’est pas là en soi (sinon des gens qui y vont occasionnellement) et encore moins greenpeace ni XR ni Alternatiba Le Mans ouvertement (seulement son groupe TàTable, bien timide…). Et après 1 000, on fait quoi?
  • Pour l’auto-organisation, tout à fait d’accord! Je pense qu’on peut effectivement oeuvrer à mettre en évidence des exemples qui existent et encourager d’autres à se lancer via les relais de distribution de quartier.
  • Le travail du GAB pourrait transparaitre dans les réseaux pour toucher les personnes qui ne lisent pas le journal mais qui utilisent internet et les outils qu’on souhaite mobiliser. Possibilité de partager les infos?
  • « Parce que c’est en faisant n’importe quoi, qu’on devient n’importe qui! » (> Très chouette référence! ^^)

@LudovicMAMDY, @francoise, @Bear , ça peut être chouette de lancer un groupement de consommateurs avec local.bio ou local.direct! :wink: Ça sera peut-être plus facile à organiser pour vous et plus facile à communiquer!

Je lance un framapad pour stocker les idées, les références, etc. car ça fuse!

J’ai besoin de savoir sur quoi communiquer collectivement comme outil et ce que GAB et Conf Paysanne souhaitent :

Comment un collectif engagé on peut aider??

  • Diffusion de la pétition et des sites outils (réseaux sociaux, média)
  • Et sinon?

Comment un.e citoyen.ne peut agir

  • Pétition
  • Aller voir ses producteurs locaux via local.bio et local.direct
  • Création d’un relais de quartier via local.bio et local.direct
  • Relais de l’information

Demain mardi à 14h, Manon Foucault m’a interpelé pour une interview sur radio Alpa. Est-ce que ce début de stratégie ça vous va?

1 J'aime

La page sur laquelle retrouver les infos mis à jour :
https://www.gab72.org/index.php?mod=news&ac=commentaires&id=400

Dans l’idée, une carto, serait teeeellement plus parlante :slight_smile: @fluidlog?!

Bonjour tout le monde :grinning:

J’espère que vous allez bien.

Bravo pour tout ce travail effectué. J’aimerais vous aider. Pour le moment j’ai signé la pétition, partager les éléments indiqués pour continuer à se fournir auprès des paysanNes bio du coin.
J’aurais aimé créer un relais dans mon quartier mais comme je suis en confinement à la campagne, ça ne pourra être fait qu’après.
Je peux vous aider à en parler dans les médias si besoin. Et puis sinon, je partage, je partage, je partage !

Belle journée à toutes et tous ! Anaïs

1 J'aime

Coucou!

Nouvelle info, concernant les commandes faites à Marie : voilà un email de contact (à la place du numéro de téléphone!)
sidibe.marie-terrier@orange.fr
Merciiiiiii!

1 J'aime

Salut!
Premier article de presse que je vois sur les réseaux concernant cette histoire de réouverture de Marchés! Merci les écologistes d’EELV! Ils citent notamment Rennes et Lille qui ont réouverts leurs marchés,

Et nous? Début de Communiqué de presse sur le pad à partir des éléments déjà écrits et envoie demain midi, c’est ok??

Pour l’heure, pétition est à 385 signatures. Je poursuis mes publications sur facebook!

  • Invitation à création de point relais avec local.bio
  • Appel à lister des points de ventes et livraison à domicile
  • Une présentation de local.bio
  • Quelque chose pour les éleveurs de chèvre…

BESOIN D’INFO SUR L’URGENT : Le GAB72 et la Confédération Paysanne préparent-ils le groupement d’achat pour les éleveurs de chèvres? Est-ce qu’on doit s’en charger? Est-ce qu’on peut faire quelque chose de collectif? On ne peut pas mettre éleveurs, militants, consommateurs, GAB, conf autour d’une table facilement, des idées?

A FAIRE (pour future cartographie?) : lister tous les points de ventes et livraison à domicile! (Pad dédié? framacalc? Qui veut bien gérer ça en mutualisant les annonces dans la presse, les sites comme le GAB et les annonces facebook??

Bon ben en fait je n’ai pas eu le temps de faire le communiqué de presse!

Des news pour les chèvres?

Bonjour, est-ce que tu aurais la liste des légumes que propose marie sidibé terrier pour que je lui commande des légumes stp?

coucou, jeudi je pense aller acheter fromage et yaourt à Voivres-lès-le mans (chèvrerie du chêne beunard). Je peux me déplacer en achetant pour plusieurs personnes mais où se retrouver alors pour leur redonner la marchandise??? Et qui seraient intéressés???

Sauf mention différente et explicite de la part de l'auteur(e) les textes originaux déposés sur ce forum le sont sous licence CC-BY-SA 4.0