Présentation des communs de la connaissance pour la transition écologique et citoyenne au festival Agitaterre

savoirs

#1

Salut,

J’ai proposé ma participation au festival Agitaterre le 1er Juillet à Poucharramet à côté de Toulouse, dans l’idée j’avais envie de montrer l’importance de partager les savoirs, et parler de quelques exemples concrets.

Voici l’ébauche de ce que je pensais présenter sur ce pad.

Si vous avez des idées d’autres ressources sur la transitions qui sont rendues partageables, je suis preneuse.

(PS : en passant, grand merci à Maia, Tim et d’autres pour l’instance de ce pad et tous les autres outils pour les communs :wink:)


#2

Bonjour,
J’ai été voir ton PAD.
Comment pourrais-tu dire “Partager ses connaissances est TOUT sauf naturel ?”
Que disent Pierre, Paul et Jacques ?

  • que les connaissances ont été chèrement acquises : que me donne-t-on en échange ?
  • qu’il m’est difficile d’avoir confiance dans mes connaissances ET dans la manière qui est la mienne de les formuler: je vais me ridiculiser
    -que je pense que TOUT est déjà dit dans WikiPédia etc.
  • que je vais me sentir vidé.
  • que si j’ai tout mis en ligne on ne viendra plus me chercher, je vais être désespérément SEUL.
  • etc.
    Si ce n’était pas horrible de partager ses connaissances tout le monde le ferait avec joie !!!
    Quand on a franchi le pas et qu’on partage ses connaissances on se rend compte que c’est effectivement horrible :
  • guerre d’édition terrible sur WikiPédia
  • contenu mis en ligne mal référencé par Google
  • pas de like des visiteurs qui utilisent le savoir
  • les seuls abonnés sont des gens qui ont quelque chose à vendre
  • etc.

En résumé, mon expérience est que c’est vraiment dur:

  • pour certains de s’imaginer partager
  • pour d’autres de partager et d’être déçus

Et c’est le coeur du problème !

Bon partage !

Christian


#3

Bonsoir !
Et merci pour ce retour précieux, tu as très justement mis les mots sur les difficultés à partager, et auxquelles je n’avait pas pensé, comme les non-retours, ou alors les critiques parfois non constructives que l’on peut recevoir, alors qu’on a passé autant de temps à transmettre. Je vais essayer de compiler tout ça sur le pad.
Emmanuelle