Vers une fabrique des transitions

http://www.territoires-energie-positive.fr/convaincre/manifeste-vers-une-fabrique-des-transitions

.

VERS UNE FABRIQUE DES TRANSITIONS

Nous faisons face à une crise systémique : écologique, climatique, sociale et démocratique, économique…

Des solutions existent, nous les incarnons et parfois depuis longtemps, mais nous ne faisons pas encore suffisamment système.

Faire système, ce n’est pas s’enfermer, c’est être en relation dans un système ouvert et démontrer que ce que nous faisons a beaucoup de valeur.

Une pluralité de communautés pensent et agissent pour un autre modèle de développement, sobre, durable, renouvelable, résilient.

Les territoires à énergie positive, les collectivités Cit’ergie, les Un Plus Bio, les Cocagne, les économies sociales et solidaires, les économies de la fonctionnalité et de la coopération, le développement local, rural, social, les paysages de l’après-pétrole, les collectifs en transitions et tous ceux qui ne disent pas leur nom…

Ces communautés rassemblent des collectivités, des élus et des agents, des opérateurs économiques, des citoyens…

Elles font « territoire », chacune à leur manière avec des résultats incroyables . Mais elles ne font pas système.

Elles agissent chacune à leur manière. Avec leurs cadres de pensée et d’action . Mais elles ne font pas système.

Elles ne font pas système parce qu’elles se trouvent en concurrence les unes avec les autres, pour l’accès aux ressources.

Elles se contorsionnent pour entrer dans des cadres alors qu’ elles sont ensemble le cadre de la transition .

C’est un piège du fait de la posture politique descendante, normative de l’Etat, du mode de travail hérité de la révolution industrielle, divisé, compartimenté, mais aussi, du fait de notre manque d’organisation collective.

Sauf mention différente et explicite de la part de l'auteur(e) les textes originaux déposés sur ce forum le sont sous licence CC-BY-SA 4.0